Boondoggle dépoussière une campagne vieille de 13 ans

Mardi 4 septembre 2012
"Un jour, vous trouvez le job de votre vie. Et alors, bien sûr, vous partez."
 
Tel est le slogan imaginé il y a 13 ans par l'agence de publicité LDV pour Jobat, à l’époque De Personeelsgids, et qui fait désormais partie de l’inconscient collectif en Flandre. Ceci dit en 13 ans, le domaine de la recherche d’emploi a connu des modifications profondes. C’est pourquoi Boondoggle et Liesbeth Dupon, Product Manager chez Jobat, ont décidé qu’il était grand temps d’actualiser l'une des plus remarquables campagnes de publicité des années 1990.
 
En effet, le concept d’ un "job pour la vie" est devenu de plus en plus relatif. L’époque où l’on trouvait un emploi que l’on conservait jusqu’à la pension est révolue. Aujourd'hui, il se peut que nous ayons "plusieurs jobs de notre vie", en fonction de notre évolution personnelle.

Campagne TV

Cette idée est clairement évoquée à travers 2 spots TV amusants. Le premier fera le portrait d'un punk en disquaire alternatif des années 1990. Il se sent complètement dans son élément au milieu des décibels. Ensuite, nous le retrouvons tel qu’il est aujourd’hui. Un sacré contraste.

Dans le second spot, toujours dans les années ’90, nous voyons un jeune et athlétique messager à vélo exerçant son métier avec un plaisir évident. Nous le retrouvons ensuite tel qu’il est aujourd’hui. Cela saute immédiatement aux yeux : ce n’est plus le job de sa vie. Et de conclure :

"Un jour vous pourriez vous rendre compte que votre job n'est plus le job de votre vie. Et ce jour-là, vous aurez envie de le quitter, bien sûr."

Digital

La campagne ne se contente pas d'être rafraîchie au niveau du contenu. Les médias choisis pour la diffuser ont, eux aussi, été adaptés à l'air du temps. Ainsi, les 2 spots TV invitent  à surfer sur jobat.be. Jobat et Boondoggle ont mis au point de concert un test pour découvrir si votre job actuel est bien celui de votre vie. Pour faire le test, vous devez tout d'abord vous enregistrer via LinkedIn ou Facebook. Se déroule ensuite une analyse complètement personnalisée qui se révélera à la fois ludique et peut-être interpellante.

Événement cinéma

Il y a 13 ans, un "coup" publicitaire fut également réalisé pour Jobat dans les salles de cinéma de Flandre Quelqu’un se prétendant projectionniste annonçait à la salle que le film en question serait le dernier de sa carrière. Et toute la salle de cinéma le croyait aveuglément jusqu'à ce que le slogan apparaisse à l'écran.

Cette fois-ci également, Jobat et Boondoggle ont préparé un "coup" dans les salles obscures. Le projectionniste nous racontera à nouveau son histoire, mais le tout prendra un tour encore plus absurde.

Reconnaissance

C’est un choix délibéré de Boondoggle de réutiliser autant que possible le plus grand nombre d’éléments provenant de la campagne originale. C’est ainsi que le même jingle qu’il y a 13 ans a été utilisé, et il en va de même de la VO. Enfin, pour la campagne presse, nous sommes également restés fidèles à l'approche initiale : une situation "avant et après" illustrée sur 2 pages côte à côte.

Éditorial

La campagne s’enrichit d’un intéressant volet rédactionnel. Le journal Jobat publiera une rubrique "Le job de votre vie" dans laquelle des personnalités flamandes décriront leur quête en vue d’obtenir le travail de leur vie et ce qui les poussa précisément  à rechercher un nouvel emploi.

Médias

La campagne est déclinée à travers les canaux suivants : TV, radio, presse, cinéma, internet, éditorial. Le volet francophone de la campagne comprend 2 spots radio, une campagne d’Abribus et l’outil en ligne.

Regardez le spot télé 'Uitbater'

Regardez le spot télé 'Fietskoerier'

Regardez le spot cinema

Jobat - Annonce p 1 Fietskoerier
Jobat - Annonce p 2 Fietskoerier