Boondoggle entre dans le monde du divertissement

Boondoggle Electric accueillera un nouveau projet dès le 15 février prochain. Hans Kerkhoff et Raoul Maris lancent ‘Gelotology’, une société indépendante spécialisée dans la rédaction et la création de projets humoristiques. Boondoggle Electric, l'écosystème des entreprises inspirantes créé en 2011, élargit donc son horizon au monde du divertissement.

De la publicité au divertissement

« Boondoggle Electric regroupe un pool particulier de disciplines », indique Pieter Goiris. « La publicité, la technologie, le contenu, les outils, le service, etc. ont tous pour objectif de réunir les entreprises et de les inspirer à travers de nouvelles formes de créativité. Fidèles à notre philosophie 'Beyond The Promise', nous sommes intimement convaincus que le divertissement peut se révéler une source d'inspiration énorme pour la famille Electric. Pour nous, c'est une manière d'étoffer notre éventail de services pour les marques et les gens. Boondoggle a vu en Hans et Raoul les talents parfaits pour concrétiser cette idée avec succès. Et ce tant pour les clients de Boondoggle Electric que pour ceux de Gelotology. »

« Nous avons toujours pris beaucoup de plaisir à créer des campagnes publicitaires », explique Hans. « Tant dans le rôle d'équipe créative que dans celui de directeurs créatifs. Ce n'est pas un hasard si l'humour constitue un véritable fil rouge dans les campagnes de pub que nous avons développées. Depuis de longues années, nous avons un faible pour l'humour au sens le plus large du terme : des sitcoms aux audiodrames en passant même par l'humour dans la création de produits. Autant de domaines auxquels le créatif publicitaire goûte, certes de temps en temps, mais sans jamais s'y donner à fond. C'est ce que nous avons voulu changer. »

Écrire et faire de l'humour

Gelotology se positionne comme une « fabrique d'humour » reposant sur deux piliers : la rédaction humoristique et la création humoristique. « Fort de six années de collaboration et rompu à la finalisation de chaque scénario jusqu'à la maniaquerie, notre duo de copywriters est fin prêt à affûter sa plume dans d'autres domaines », affirme Raoul. « Le spectre peut être très large. Nous sommes en train de développer plusieurs sitcoms et concepts radio, mais nous voulons aussi travailler pour un public plus restreint. Du moment que le projet réclame une bonne dose d'humour, vous pouvez compter sur nous. »

Ajoutons que ce duo est également très désireux d'aller jusqu'à développer ses créations. « Encore une fois, nous voyons résolument très large », insiste Raoul. « Si nous imaginons un portemanteau qui fait sourire les gens, vous pouvez être certains que nous essaierons de le commercialiser. Mais il peut tout aussi bien s'agir d'un jeu de société ou d'une application. »

La technologie constitue à cet effet une importante source d'inspiration pour le duo. « Nous sommes à l'ère de la physique numérique, de l'impression 3D, de l'électronique open-source », poursuit Hans, « mais la technologie n'est souvent associée qu'à des applications et des produits intelligents : balances Wi-Fi, frigos malins, la liste est longue. On l'utilise rarement dans le but de divertir. C'est dommage. Car les possibilités sont infinies. »

Un nom à coucher dehors

« Gelotology n'est pas le nom le plus facile à retenir », admet Hans. « Sans parler de sa prononciation. Il vient du mot grec gelos, qui signifie ‘rire’. La gélotologie est la science du rire et de ses effets sur le corps humain. Nous trouvions cette définition tellement adaptée à notre entreprise que nous en acceptons les conséquences. D'ailleurs, en 2007, personne ne savait non plus ce qu'était un ‘Boondoggle’. Et ça s'est très bien passé. »

La suite

Gelotology compte développer de multiples projets en collaboration avec Boondoggle, mais Hans et Raoul quittent leur casquette de Directeurs Créatifs.

Inutile de préciser que Boondoggle s'emploie activement à remplacer Hans et Raoul. Le 15 février prochain, Odin Saillé (25 ans) endossera le rôle de directeur créatif dans l'agence louvinoise. Diplômé de Saint-Luc à Gand depuis 2009, il a travaillé quelque temps chez Base Design à New York. Il a ensuite enchaîné les fonctions de créatif chez Famous et de directeur artistique chez Satisfaction. En 2011, il est parti pour Boondoggle Amsterdam, où il a collaboré à la création de campagnes couronnées d'awards, notamment pour Heinz, Cordaid Microkrediet, le ministère néerlandais de la Santé Publique, du Bien-être et des Sports (la campagne des pilules Internet), et le Koninklijke Tennisbond van Nederland.

Après une brève mais non moins enrichissante halte chez XXS à Amsterdam, Odin Saillé est maintenant prêt à refaire la pluie et le beau temps chez Boondoggle. « Odin est un excellent concepteur, doté de gènes digitaux et d'une bonne dose d'originalité caractérielle », se réjouit Stef Selfslagh. « En plus, il est encore assez jeune pour devenir directeur créatif. Boondoggle possède des teams de créatifs aussi excellents qu'expérimentés ; Odin ne manquera pas de les défier et de les inspirer comme un chef. » En ce moment, Boondoggle est par ailleurs en contact avec d'autres candidats directeurs créatifs. « Nous voulons reformer un team de DC », précise Stef Selfslagh. « Non pas par nécessité, mais parce que nous croyons en cette complémentarité. »

Contactez-nous

Raoul Maris

Gelotology

Hans Kerkhoff

Gelotology

Pieter Goiris

Boondoggle

Stef Selfslagh

Boondoggle

Published with Prezly