Boondoggle pour De Morgen : Plus de saumon. Plus de contenu. Plus de campagne.

Vendredi 16 septembre 2016 — Après la campagne « Saumon » du journal De Morgen – il y a deux ans –, le saumon le plus célèbre du monde des médias continue à nager à contre-courant.

Car qui d'autre que De Morgen pose les questions qui dérangent, les questions pertinentes, qui donnent un nouvel éclairage ?

De Morgen aborde maintenant deux dossiers forts. L'un politique et l'autre social.

Dans la série « Exit Democratie », des questions qui ne craignent pas de semer la controverse sont posées, l’une d’entre elles étant : « Certains électeurs ne sont-ils pas trop stupides pour pouvoir voter ? ».

Et le week-end avant le lancement de cette série d'entretiens intrusifs de Joël De Ceulaer avec des penseurs non conventionnels, De Morgen publie un supplément sur l'impact du cancer du sein sur les relations amoureuses des femmes. Et là aussi, les questions vont droit au but, comme par exemple « Est-ce sur votre couple que le cancer du sein laisse la plus grande cicatrice ? ».

Pour ces deux dossiers percutants, Boondoggle a créé des spots en phase avec le style visuel original qui caractérise la communication de De Morgen.

Vous les trouvez actuellement à la TV, à la radio, en ligne et dans le journal.

De Morgen - meer inzicht, meer zalm | Exit Democratie

Published with Prezly