Les Belgian Red Flames tout feu tout flamme avec Boondoggle

Vendredi 20 septembre 2013 — Le football féminin ne peut pas encore compter en Belgique sur le même engouement que le football masculin. La Fédération Royale Belge de Football a entrepris d’y remédier et d’attirer sur ce sport l’attention du grand public. Le fer de lance de la campagne : nos Diablesses Rouges. Les dames de l’équipe nationale belge entament en effet leur campagne de qualification pour la CM 2015 au Canada et tout soutien est le bienvenu.

Boondoggle a, en collaboration avec les joueuses et l’équipe de l’URBSFA, développé un nouveau nom et un nouveau logo. C’est donc sous le nom de Belgian Red Flames que les Diablesses attaquent leur tournoi de qualification avec, en guise de logo, une comète qui file.

La campagne met à contribution les autres femmes du foot belge : les compagnes des joueurs.

Tania Prinsier, Laura Tropea, Noémie Happart, Maya Köteles et Elke Clijsters, entre autres, ont réagi avec enthousiasme à la proposition de participer à un entraînement inédit, sous la houlette d’Ives Serneels, coach de l’équipe nationale féminine.

Et il n’a pas fait de sentiment ! Des exercices techniques et physiques - avec et sans balle - au dribble et à la frappe... ces dames ont eu droit à un entraînement bien relevé. Au terme d’une session épuisante, elles n’ont pas caché leur admiration pour les véritables femmes du foot. Tania Prinsier et Noémie Happart ont appelé tout le pays à encourager avec elles les vraies héroïnes du football belge.

L’entraînement et l’appel de Tania Prinsier et Noémie Happart sont à découvrir ici : Facebook.com/belgianredflames.

Support the Belgian Red Flames!